Mésothérapie

 

La mésothérapie par acide Hyaluronique : le produit et son utilisation…

L’acide hyaluronique est une molécule de la famille des polysaccharides (ou sucres) naturellement présente dans le corps.

C’est dans le derme, que cette molécule « super hydratante », qui peut absorber jusqu’à 1000 fois son poids en eau est majoritaire.

Avec l’âge, la quantité d’acide hyaluronique baisse. Les répercussions sont alors doubles :

  • dans un premier temps, la peau se dévitalise devenant de moins en moins pulpeuse,
  • puis les volumes fondent entraînant ptose et « squelettisation » du  visage.

Fort de ce constat, les chercheurs ont développé des biotechniques pour obtenir un acide d’origine non animal, copie conforme de celui que l’on a dans la peau. Les produits obtenus sont totalement dégradables, non-allergisants et ne migrent pas.

La mésothérapie…

Les laboratoires jouent sur la réticulation, ou degré de liaison entre les molécules, pour fabriquer des produits plus ou moins visqueux et adaptés à chaque problématique.

Un produit non-réticulé sera préconisé par exemple pour la mésothérapie.

La mésothérapie consiste en de multiples injections dans le derme supérieur. Le but est ici d’hydrater, de stimuler et de revitaliser.

Les résultats poursuivis, sont un coup d’éclat et un effet préventif. Cela s’explique par la peau qui réactive le travail de ses fibroblastes et fabrique du collagène.

Cette technique apporte également des résultats convaincants sur le dos des mains, le cou et le décolleté. Les résultats sont maximisés par plusieurs séances, 3 séances espacées d’un mois, puis une tous les 4 à 6 mois sont recommandées.

La persistance des bénéfices augmente au fil des séances. L’effet est plus probant sur des peaux très asséchées ou abîmées par le soleil.

L’acte…

Comme pour tout acte esthétique, une consultation préalable permettra au médecin d’apprécier au mieux la faisabilité de l’acte en adéquation avec les attentes de la patiente. (*voir Charte)

Lors de la séance d’injection, le médecin vous démaquille et désinfecte la peau.

Un cocktail de vitamines et d’acide hyaluronique très fluide est injecté centimètre par centimètre. Les injections sont désagréables mais pas douloureuses. Une crème anesthésiante type EMLA® peut être appliquée pour minimiser l’inconfort.

La phase d’injection dure environ 20 minutes. Les produits utilisés seront spécifiés sur le devis : Restylane® (Qmed), Juvederm® (Allergan). Une crème apaisante est appliquée pour clore la séance.

En outre, une semaine avant et après chaque séance, il ne faut pas prendre d’aspirine ou d’anti-inflammatoire, et, douze heures après l’injection, de ne pas exercer de pression sur la zone traitée.

Les suites… 

Les effets secondaires sont variables.

  • Des hématomes qui vont durer quelques jours sur certains points d’injection.
  • Les points d’injection peuvent rester gonflés, un peu comme une piqûre de moustique quelques heures.

On peut limiter ces effets en prenant des granules homéopathiques d’arnica avant et après la séance. On peut se maquiller après la séance avec des cosmétiques spécifiques pour masquer les marques. Les zones du décolleté et du cou peuvent quand à elle être camouflées à l’aide cols roulés.

Les patients peuvent reprendre leurs activités normalement après les injections, ainsi que l’utilisation de leurs cosmétiques habituels.

Les contre-indications…

Les contre-indications sont rares :

  • Grossesse
  • Allergie au produit
  • Maladie auto-immune
  • Trouble de la coagulation sanguine

L’évolution du produit dans le temps…

Les séances sont à renouveler tous les mois, 3 séances sont conseillées pour obtenir un résultat optimal.

La mésothérapie en stimulant la production de collagène, induisant un véritable effet préventif. En s’astreignant aux séances d’entretien régulières, la peau va peu à peu récupérer sa capacité à s’auto hydrater et se repupler.

Les zones et tarifs…

Mésothérapie visageà partir de 180€
Mésothérapie couà partir de 180€
Mésothérapie décolletéà partir de 180€

Tous ces tarifs sont indicatifs. Le prix est fixé en fonction du nombre de points d’injection et de la quantité injectée. Un devis sera établi lors de la consultation préalable, conformément à la charte Médecin / Patient.