Acide Hyaluronique

 

Acide hyaluronique : le produit et son utilisation:

L’acide hyaluronique est une molécule de la famille des polysaccharides (ou sucres) naturellement présente dans le corps.

C’est dans le derme, que cette molécule « super hydratante », qui peut absorber jusqu’à 1000 fois son poids en eau est majoritaire.

Avec l’âge, la quantité d’acide hyaluronique baisse. Les répercussions sont alors doubles :

  • dans un premier temps, la peau se dévitalise devenant de moins en moins pulpeuse,
  • puis les volumes fondent entraînant ptose et « squelettisation » du  visage.

Fort de ce constat, les chercheurs ont développé des biotechniques pour obtenir un acide d’origine non animale, copie conforme de celui que l’on a dans la peau. Les produits obtenus sont totalement dégradables, non-allergisants et ne migrent pas.

La réticulation…

Les laboratoires jouent sur la réticulation, ou degré de liaison entre les molécules, pour fabriquer des produits plus ou moins visqueux et adaptés à chaque problématique.

Un produit non-réticulé sera préconisé par exemple pour la mésothérapie.(lien)

Un produit moyennement réticulé sera quant à lui destiné au comblement des rides de moyennes profondeurs et permettra de traiter par exemple de façon spectaculaire sillons naso-géniens  ou remodelage des lèvres.

Les produits fortement réticulés ont quant à eux des fonctions multiples : de l’apport de volume à un effet liftant notoire pouvant, soit retarder le recours au lifting chirurgical, soit le compléter. Comblement des cernes ou de la vallée des larmes, rehaussement des pommettes, correction du creux des tempes sont des exemples d’indications parfaites. Le Radiesse® ou hydroxyapatite de calcium (lien) est un produit très récemment développé, appartenant à cette catégorie et très lentement résorbable. Il permet de corriger les fontes graisseuses très importantes ou d’induire un effet lift notable par la technique des vecteurs.

L’acte…

Comme pour tout acte esthétique, une consultation préalable permettra au médecin d’apprécier au mieux la faisabilité de l’acte en adéquation avec les attentes de la patiente. (*voir Charte)

Lors de la séance d’injection, le médecin vous démaquille, désinfecte la peau et marque les points d’injection en fonction du résultat à atteindre.

En fonction de l’indication, les injections sont réalisées avec une aiguille ou une canule à embout mousse.

Les injections sont raisonnablement douloureuses supportant pour la plupart l’absence d’anesthésie. Pour certaines zones une anesthésie locale sera pratiquée.

La phase d’injection dure 20 à 30 minutes. Les produits utilisés et la quantité nécessaire au traitement seront spécifiés sur le devis : Restylane® (Qmed), Juvederm® (Allergan), Belotero® (Merz), Volume® (Merz) et Radiesse® (Merz), pour l’hydroxyapatite de calcium

En outre, il est recommandé d’éviter la prise orale d’aspirine ou d’anti-inflammatoire une semaine avant et après chaque séance afin de limiter la survenue d’ecchymoses disgracieuses toujours réversibles en quelques jours.

Les effets secondaires…

Ils sont variables :

  • hématomes qui vont durer quelques jours.
  • apparition d’un œdème (gonflement) et d’une rougeur cutanée dont l’importance et la durée sont très variables, mais se résorbent la plupart du temps dans les 72h.

On peut limiter ces effets en prenant des granules homéopathiques d’arnica avant et après la séance. Il est recommandé de masser et d’hydrater les zones traitées avec une solution contenant de l’arnica, et ce afin de faciliter la résorption d’éventuelles ecchymoses et de granulomes. Il est possible de se maquiller après la séance avec des cosmétiques spécifiques pour masquer les marques.

Très rarement des granulomes ou petits  nodules indurés, parfois visibles et inesthétiques, peuvent se former. Ils sont régressifs en quelques semaines sans traitement.

Les patients peuvent reprendre leurs activités normalement après les injections, ainsi que l’utilisation de leurs cosmétiques habituels.

Les séances sont à renouveler tous les 6 à 24 mois, selon l’indication et le produit utilisé.

Les contre-indications :

La prise d’aspirine ou d’anticoagulant au long cours ne constitue pas une contre-indication à la réalisation des injections et ne doit EN AUCUN CAS être interrompu sans avis médical.

Elles sont rares et évaluées lors de la consultation préalable :

  • Grossesse
  • Allergie au produit
  • Maladie auto-immune
  • Antécédent de granulome
  • Trouble de la coagulation sanguine
  • Une poussée évolutive d’herpès pour les injections labiales et péribuccales conduira au report de l’injection.

L’évolution du produit dans le temps…

Une visite d’entretien annuelle est conseillée pour jouer sur l’effet cumulatif du produit, si bien qu’une seconde séance, au bout de 9 mois environ devrait utiliser moins de produit.

La plupart des patients choisissent d’effectuer leur seconde séance entre 6 et 12 mois après la première.

Des études montrent qu’en commençant à utiliser assez tôt des produits de comblement, cela stimule la production de collagène, induisant un véritable effet préventif. Les traits remontent perceptiblement.

Les zones et tarifs

Sillons naso-géniens, rides péribuccales (autour de la bouche)à partir de 250€
Commissures labiales (plis de l’amertume, de part et d’autre de la bouche qui tombent vers le menton) à partir de 250€
Lèvres (contour et/ou volume)300€
Dos des mains500€
Pommettes 400€
Cernes350€
Vallée des larmes à partir de 300€
Tempesà partir de 300€
  • Les rides du lion (espace entre les sourcils)
  • Les rides en étoile au bord externe de l’œil
  • Les rides horizontales du front

 

Ces trois dernières indications sont souvent traitées à la toxine botulique sachant que dans certains cas, une association des deux produits donne des résultats remarquables.

De plus, certaines cicatrices d’acné ou post-traumatiques peuvent être traitées par des injections d’acide hyaluronique.

Le prix est fixé en fonction de la nature du produit injecté, de la quantité injectée, de la technique utilisée et de l’étendue de la zone à traiter. Un devis sera établi lors de la consultation préalable, conformément à la charte Médecin / Patient.

Acide-Hyaluronique-avant-apres-rides-comblement-medecine-esthetique-laser-la baule

Avant – Après