Epilation Définitive par Laser

 

Le laser et son utilisation:

Il existe plusieurs méthodes d’épilation définitive, laser, électrique ou lumière pulsée. Dans tous les cas, l’épilation définitive doit être encadrée par un docteur en médecine. 

  • Il s’agit d’un acte non dénué de risques (voir effets secondaires de l’épilation laser).
  • Il est également important de s’assurer au préalable que les poils ne sont pas à l’origine d’une pathologie comme un désordre hormonal.

Le Dr Meslin a fait le choix d’une épilation définitive par laser. Le laser est une technique médicale efficace qui a fait ses preuves. Cependant, même si de nombreux instituts communiquent sur l’épilation laser, il convient de rappeler que seuls les médecins sont autorisés à manipuler les lasers d’épilation de classe IV qui, par leur puissance, sont les seuls à être reconnus pour leur sécurité et leurs résultats durables. Les épilations dites prolongées réalisées en institut de beauté ne peuvent donc pas être des épilations laser (mention légale), mais des lampes flash ou lumière pulsée.

Le mot LASER est l’acronyme de Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation, que l’on peut traduire par amplification lumineuse par émission stimulée de radiations. Le laser est un faisceau de photons de même longueur d’onde constituant une lumière pure. Ce faisceau, situé dans la lumière invisible traverse la peau. Sa longueur d’onde spécifique lui permet d’être absorbée de manière sélective par les pigments du follicule pileux (mélanine). Le follicule pileux se trouve alors endommagé, voire détruit : c’est la photothermolyse sélective. La peau est, quand à elle, préservée.

De par cette sélectivité,   on comprend aisément que l’épilation au laser soit plus efficace sur les poils foncés, fortement chargés en pigment. De même, le laser détruit de façon préférentielle les poils en phase « anagène », c’est-à-dire « de croissance », car c’est la phase durant laquelle les bulbes sont les plus gros et donc les plus chargés en mélanine. Ceux-ci représentent en moyenne 20 à 30 % des poils. Par conséquent, on ne peut détruire qu’environ 20 à 30% des poils par séance d’épilation laser. Il faut donc réaliser plusieurs séances (en moyenne entre 4 et 8 séances) pour espérer épiler toute la zone et il faut espacer les séances de  4 semaines en moyenne pour obtenir un nouveau contingent de poils en phase de pousse.

Les autres poils (60 à 70 %) sont en phases de repos du cycle de vie: en phase télogène ou en phase catagène. Ils ne contiennent pas de mélanine et le tir laser est sans effet sur ces derniers. Ils seront détruits lors de séances ultérieures.

Les lasers au cabinet…

Le cabinet est doté des 2 lasers épilatoires existants sur le marché, un Nd-Yag et un Alexandrite.

Cela permet de jouer sur les paramètres mais aussi sur le type de rayonnement à travers la longueur d’onde afin d’adapter le traitement au phototype et à la pilosité de la patiente.

Différents lasers pour une action ciblée…

Sur les peaux claires, les lasers Alexandrite (755 nm) sont les systèmes les plus performants particulièrement dans le cas d’une pilosité foncée. Les phototypes élevés (peaux très mates et noires) sont contre-indiqués avec ce type de lasers (risques de brûlure ou de dépigmentation). Pour plus de confort, le laser est équipé d’un jet cryogène qui accompagne pendant quelques millisecondes chaque tir laser.

Le laser Nd-YAG (1064 nm) fonctionne sur le même principe que l’Alexandrite mais avec une longueur d’onde plus élevée donc plus pénétrante, permettant ainsi d’épiler des phototypes foncés.

L’épilation au laser doit être utilisée avec prudence sur les peaux pigmentées car elles contiennent beaucoup de mélanine. Il y a alors un risque de destruction de la mélanine de la peau et de création de tâches blanches parfois irréversibles.

Le Nd-YAG est adapté à tout type de peau même très foncée et est le seul à pouvoir traiter ces phototypes élevés sans risque de complication.

Il peut nécessiter en contrepartie quelques séances supplémentaires par rapport à l’Alexandrite pour une efficacité équivalente.

L’acte…

Comme pour tout acte esthétique, une consultation préalable permettra au médecin d’apprécier au mieux la faisabilité de l’acte en adéquation avec les attentes de la patiente. (*voir Charte)

Lors de cette consultation préalable, un tir d’essai sera effectué afin de s’assurer de l’absence de réaction. Le choix du LASER, de son irradiance, le choix de la pièce à main, le nombre de spot approximatifs pour la zone à traiter, le nombre pressenti de séances, sont autant de paramètres qui seront appréciés par le médecin en fonction de vos données personnelles.

Le mois précédant la séance d’épilation laser, il faut éviter tous moyens d’épilation (cire – épilation mécanique..) de façon à obtenir le plus de poils en phase de pousse. Il convient de réaliser la séance avec une tige pileuse dans la peau.

Le jour de la séance, vous serez rasé au cabinet (vous pouvez également vous raser la veille).

Sur certaines zones sensibles, il est préférable d’appliquer une crème anesthésiante type EMLA® (délivrance sur ordonnance lors de la consultation préalable), environ 1H avant la séance. La séance peut durer 10mn à 1H30 selon l’étendue de la zone à traiter.

Une crème hydratante est appliquée en fin de traitement.

Il faut également éviter de pratiquer l’épilation sur une peau bronzée et s’abstenir de s’exposer au rayonnement UV au moins 4 semaines après la séance.

Toutes les parties du corps excepté cils et sourcils, peuvent bénéficier d’un traitement épilatoire laser.

Les suites… 

Les effets secondaires immédiats de l’épilation laser sont :

  • la douleur, généralement atténuée par le refroidissement de la zone traitée par jet cryogène. On rappelle que l’on pourra appliquer une crème anesthésiante, type EMLA®, sur les zones particulièrement sensibles, et ce, une heure avant la séance.
  • rougeur, gonflement et sensibilité de la zone traitée. Il s’agit d’une pseudo-folliculite inflammatoire attestant de la bonne efficacité du traitement. Ces effets disparaissent dans les 48h avec une hydratation adéquate.

Les effets secondaires retardés de l’épilation au laser sont principalement des tâches claires ou foncées, en particulier dans les cas suivants :

  • les peaux mates et les peaux noires,
  • ou les zones de peau pigmentée.

Dans ces situations, le laser épilation risque de créer des tâches claires. Comme indiqué précédemment, il existe cependant des lasers tels que le Nd-Yag permettant d’épiler les peaux mates et noires.

Pour la même raison (risque de survenue de tâches claires après l’épilation laser), on évite de pratiquer une épilation laser sur une peau bronzée.

Les cas particuliers…

Il existe des cas où les résultats sont peu probants voir inexistants:

  • les poils très blonds  ou blancs et les duvets sont résistants à l’épilation laser,
  • les zones soumises à la pousse de nouveaux poils se regarnissent en poils après l’épilation laser :
  • par exemple le dos pour les hommes (apparition de poils jusqu’à la cinquantaine)
  • zones où la croissance des poils est soumise à une stimulation hormonale.

Dans ces zones, il est alors souvent utile de réaliser des séances d’épilation laser d’entretien tous les 6 mois à 1 an.

À titre d’information, on estime que le pourcentage de personnes résistant à l’épilation laser est d’environ 5%.

Les contre-indications…

Les contre-indications sont rares :

  • grossesse,
  • traitement photo allergisant,
  • de plus, on recommande d’éviter toute exposition solaire de la zone traitée par épilation laser pendant au moins deux semaines afin d’éviter la survenue de tâches foncées.
  • enfin, on évite généralement de pratiquer une épilation au laser sur une zone de peau présentant une anomalie, ou un grain de beauté par exemple. La décision de pratiquer l’épilation laser sur ce type de lésion est prise par le médecin.

Les zones et tarifs…

Lèvre supérieure30€
Menton30€
Côté visage50€
Visage entier100€
Ligne Ombilicale30€
Péri-aréolaire20€
Avant-Bras150€
Bras entier250€
Aisselles70€
Dos300€
Maillot (intégral) + plis inter-fessiers130€
Cuisses230€
Demi-Jambes230€
Jambes entières300€
Dos + épaules350€
Thorax + épaules280€
Aisselles + maillot170€
Aisselles + maillot + 1/2 jambes380€
Aisselles + maillot + jambes entières450€

Tous ces tarifs à la séance sont indicatifs. Les tarifs de l’épilation laser sont définis en fonction de plusieurs critères :

  • Laser utilisé (type de machine)
  • Surface à épiler
  • Nombre de séances (en moyenne, il faut 4 à 8 séances) parfois plus chez les hommes ou si utilisation du Laser Nd-Yag.

Un devis sera établi lors de la consultation préalable, conformément à la charte Médecin / Patient.

medecine-esthethique-laser-la-baule-Epilation-visage-Avant après

Avant – Après